JEAN ROLLIN : ECRITS COMPLETS VOL1 & LE MASQUE DE LA MÉDUSE
Jean Rollin nous a quittés le 15 décembre 2010.
 
jeudi 18 novembre 2010
à HORS-CIRCUITS
4 rue de Nemours
75011 Paris (m°Oberkampf/ Parmentier)
de 19h à 20h30
 
rencontre avec
Jean Rollin autour de son ouvrage Ecrits complets, vol 1 et du film Le masque de la méduse.
 
à cette occasion, Stéphane du Mesnildot interviewera Jean Rollin
 

Jean Rollin ecrits
 
Le livre : Ecrits complets
Fantaisies de Rollin assemblées en mille-feuille... ou presque
 
Le volume 1 des Écrits complets du cinéaste Jean Rollin ouvre une série de recueils qui rassembleront à terme vingt-cinq textes en cinq volumes. L’oeuvre littéraire de Jean Rollin appartient à deux genres, parfois distincts parfois mêlés. Tout d’abord, un genre qui vient d’une enfance protégée durant laquelle l’imaginaire occupe une place prépondérante. Ces années sont celles des bandes dessinées et du cinéma. C’est le monde caracolant et mystérieux de Fantax, Amok, Mandrake et la Princesse Thanit. Jean Rollin l’a gardé contre lui ; il en nourrit ses livres et ses films.
Le second genre se caractérise par son intellectualité. Les amis de sa mère – Maurice Blanchot, les frères Prévert, Georges Bataille, André Breton et d’autres – orientèrent très tôt le jeune homme vers une forme d’expression littéraire. Ainsi Jean Rollin sinue-t-il sans cesse d’une manière à une autre, tantôt feuilletoniste tantôt littérateur.
Le premier volume des Écrits complets contient les oeuvres suivantes : Une Petite Fille magique (1988), Dialogues sans fin (1997), Tuatha (2001), Rien n'est vrai (2004), Déraison (2005), Les Trois Petites Filles Sorcières (2005).
 

Ecrits complets vol1, ed. Edite, 2010, 24 euros/ tirage de tête numéroté et signé inclus le DVD Le Masque de la méduse, 42 euros

 
jean rollin ecrits
 
Jean Rollin
 
Né en 1938, Jean Rollin a signé une trentaine de scénarios, et réalisé une cinquantaine de films, tous genres confondus. Après son autobiographie cinématographique, MoteurCoupez ! (Edite 2008), Jean Rollin renoue avec la fiction littéraire et nous livre Bille de Clown (Edite 2009), avant de rassembler ses écrits.
 
>>> plus sur Jean Rollin > par ici
 
>>> la collection Jean Rollin > par ici
 
Jean Rollin ecrits
 
Le film
 
Le masque de la Méduse, un film écrit et réalisé par Jean Rollin, avec Bernard Charnacé, Simone Rollin, Sabine Lenoël, Marlène Delcambre, Juliette Moreau, Delphine Montoban, Jean-Pierre Bouyxou… , France, 2009, 75’
 
Variation moderne sur le thème antique du mythe de la Méduse, Le masque de la Méduse suit les pérégrinations de Médusa, l’immortelle des trois Gorgones (avec Euryale et Sthéno) , hantée par le souvenir de ses victimes. Belle jeune fille, elle fut séduite par Poséidon dans un temple dédié à la déesse Athéna ; celle-ci, furieuse, la transforma en Gorgone. Ses cheveux devinrent serpents, son regard pétrifiant tous ceux qui le croisent. Elle accepte finalement d’être décapitée. La tête est reprise par sa sœur Sthéno qui habite un caveau du Père Lachaise...
Tourné en partie sur la scène du Théâtre du Grand-Guignol, rue Chaptal, on y retrouve toute l’atmosphère et les figures rollinesques que les amateurs affectionnent tant : acteurs fétiches, jeunes filles de peu vêtues, photographie inspirée de la peinture classique, poésie macabre, tirades théâtrales … Méduse est interprétée par Simone Rollin, Sthéno par Marlène Delcambre, dont c’est le premier rôle au cinéma, Euryale par Sabine Lenoël (l’ange noir de La nuit des horloges). Bernard Charnacé incarne un collectionneur de corps « médusés », Jean-Pierre Bouyxou un gardien, Thomas Smith l’amant de Sthéno.
 
jean rollin ecrits
 
jean rollin ecrits
 
Jean rollin ecrits
 
jean rollin ecrits
 
en haut: Jean Rollin enterre la tête de Méduse. Ci-dessus: Méduse transformée, Sthéno mange, Euryale meurt, Jean-Pierre Bouyxou le gardien. A gauche: Marlène Delcambre dans le rôle de Sthéno.
 

 
Stéphane du Mesnildot
 
Outre son livre Jess franco, énergies du fantasme, Stéphane du Mesnildot collabore depuis de nombreuses années à L'Écran Fantastique, a écrit dans Simulacres, Cinémathèque et a participé à la création d'Exploding, revue consacrée au cinéma expérimental. Il figure aux sommaires deL'Atalante, un film de Jean Vigo (2000) et de Jeune, dure et pure ! Une histoire du cinéma d'avant-garde et expérimental en France (2001). Il est aujourd'hui critique aux Cahiers du cinéma.
Il a également réalisé deux courts métrages sur le thème du vampirisme, Carmilla (2000) et Lacrima (2001).
 

 

 
 
=> retrouvez les livres de Jean Rollin et de Stéphane du Mesnildot sur la boutique en ligne
 
logo hc boutique petit
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Rollin 2010
Jean Rollin à Hors-circuits le 18 novembre, un grand moment! (photo Frédéric Ambroisine)
(cliquez sur l'image pour l'agrandir)
 
 
 
 
 

 

 
HORS-CIRCUITS,
4 rue de Nemours, 75011 Paris
(métro Parmentier ou Oberkampf)
Tél : 01 48 06 32 43
E-mail : info@horscircuits.com
 
 
 
 
 

 

 
 
 
 
 

 

 
>>> page d'accueil