COLLECTION LES INTROUVABLES EN DVD CHEZ ED DISTRIBUTION
Entre audace et créativité, découvrez les nouvelles curiosités du label ED:
 
Les introuvables ED Abel dʼAlex van Warmerdam, Pays-Bas – 1985.
Abel, 31 ans, vit encore chez ses parents d’où il ne sort jamais, préférant occuper son temps à saisir au vol les mouches avec sa paire de ciseaux. Sa mère l’adore, elle le protège et leur rapport parfois ambigu agace le père qui en est exclu et supporte mal cette situation...
Alex van Warmerdam est un réalisateur, peintre, scénariste, acteur et romancier néerlandais. Abel est son premier long-métrage: Abel. Les Habitants sort en 1992; son troisième film, La Robe, a reçu au Festival de Venise 1996 le prix de la Critique Internationale(1996)
 
Les introuvables ED Le Labyrinthe des rêves de Sogo Ishii, Japon -1997.
Dans le Japon des années 30, Tomiko est receveuse pour la compagnie de bus locale. Lorsque le jeune Niitaka rejoint la compagnie, elle est choisie comme équipière. Mais Tomiko nourrit des soupçons à son égard…
Figure de proue du cinéma punk (Burst city, Crazy family, Electric Dragon 80.000V..., Sogo Ishii propose ici un cinéma plus contemplatif, mystérieux et intemporel.
 
Les introuvables ED LʼOncle de Brooklyn de Daniele Cipri et Franco Maresco, Sicile-1995.
La famille Gemelli (Tano, ses trois fils et son neveu, paralysé et un peu fou) vit dans un vieux bâtiment délabré de la banlieue de Palerme. Deux nains, des chefs de la mafia, les informent qu’ils doivent abriter et cacher pendant quelques jours un personnage mystérieux, l’oncle de Brooklyn, qui vient “d’un endroit inconnu”...
Entre humour iconoclaste et anticléricalisme virulent, cinéphilie et mélancolie, deux trublions qui dynamitèrent la télé italienne à partir des années 80/90 avant de réaliser L'oncle e Brooklyn et Totò qui vécut deux fois (1998).
 
Les introuvables ED Pursuit of loneliness de Laurence Thrush
 
Les introuvables ED Adieu Falkenberg de Jesper Ganslandt  
Les introuvables ED
 
Les introuvables ED Swandown et Louyre, notre vie tranquille dʼAndrew Kötting, Angletterre, 2012.
L'équipée humoristique de deux Anglais parcourant pendant 4 semaines plus de 230 km sur un pédalo en forme de cygne. En route, ils font la connaissance de riverains du canal et prêtent une oreille attentive aux échos ambiants de la culture historique, littéraire et politique britannique.
Auteur de films, de vidéos, d’installations et d’œuvres protéiformes, Andrew Kötting est un chercheur, un expérimentateur du lien qui unit idées et images, comme dans Gallivant (1996), Cette sale terre (2001) ou encore The Wake of a Deadad (2006).
 
Les introuvables ED Une jeune fille à la dérive de Kirio Urayama  
 
 
 
 

 

 
HORS-CIRCUITS,
4 rue de Nemours, 75011 Paris
(métro Parmentier ou Oberkampf)
Tél : 01 48 06 32 43
E-mail : info@horscircuits.com
 
 
 
 
 

 

 
 
 
 
 

 

 
>>> page d'accueil